Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en adrien

La croyance relative à Adrien



L'empereur Adrien

Se trouvant en Mésie, à la tête d'une légion auxiliaire, vers la fin du règne de Domilien, Adrien consulta un devin (car il croyait aux devins et à l'astrologie judiciaire), lequel lui prédit qu'il parviendrait un jour à l'empire. Ce n'était pas, dit-on, la première fois qu'on lui faisait cette promesse. Trajan, qui était son tuteur, l'adopta et il régna en effet.
Par ailleurs, on lui attribue, en Ecosse, la construction de la muraille du Diable.


Ses dons d'astrologue

Fulgose, qui croyait beaucoup à l'astrologie, rapporte, comme une preuve de la solidité de cette science, que l'empereur Adrien, qui était très habile astrologue, écrivait tous les ans, le premier jour du premier mois, ce qui lui devait arriver pendant l'année, et que, l'an qu'il mourut, il n'écrivit que jusqu'au mois de sa mort, donnant à connaître par son silence qu'il prévoyait son trépas. Mais ce livre de l'empereur Adrien, qu'on ne montra qu'après sa mort, n'était qu'un journal.

Autres croyances :