Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en albigérius

La croyance relative à Albigérius


Les démonographes disent que les possédés, par le moyen du diable, tombent quelquefois dans des extases pendant lesquelles leur âme voyage loin du corps et fait à son retour des révélations de choses secrètes. C'est ainsi, comme dit, Leloyer, que les corybantes devinaient et prophétisaient.


Les révélations d'Albigérius selon Saint Augustin

Saint Augustin parle d'un Carthaginois, nommé Albigérius, qui savait, par ce moyen tout ce qui se faisait, hors de chez lui. Chose plus étrange, ajoute-t-il, cet Albigérius, à la suite de ses extases, révélait souvent ce qu'un autre songeait dans le plus secret de sa pensée. Était-ce du magnétisme?
Saint Augustin cite un autre frénétique qui, dans une grande fièvre, étant possédé du mauvais esprit, sans extase mais bien éveillé, rapportait fidèlement tout ce qui se faisait loin de lui. Lorsque le prêtre qui le soignait était à six lieues de la maison, le diable, qui parlait par la bouche du malade, disait aux personnes présentes en quel lieu était le prêtre à l'heure qu'il parlait et ce qu'il faisait, etc. Ces choses-là sont surprenantes. Mais l'âme immortelle, selon la remarque d'Aristote, peut quelquefois voyager sans le corps.

Autres croyances :