Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en albinos

La croyance relative à Albinos


Albinos est le nom que les Portugais ont donné à des hommes d'une blancheur extrême, qui sont ordinairement enfants de nègres.


Des démons selon les noirs

Les noirs les regardaient comme des monstres, et les savants ne savaient à quoi attribuer cette blancheur. Les albinos sont pâles comme des spectres. Leurs yeux, faibles et languissants pendant le jour, sont brillants à la clarté de la lune.
Les noirs, qui donnent aux démons la peau blanche, regardaient les albinos comme des enfants du démon. Ils croyaient, qu'ils pouvaient les combattre aisément pendant le jour, mais que la nuit les albinos étaient les plus forts et se vengeaient. Dans le royaume de Loango, les albinos passaient pour des démons champêtres et obtenaient quelque considération à ce titre.


Les albinos vus par les anciens savants

Vossius dit qu'il y a dans la Guinée des peuplades d'albinos. Mais comment ces peuplades subsisteraient-elles, s'il est vrai que ces infortunés ne se reproduisent point? Il paraît que les anciens connaissaient les albinos. « On assure, dit Pline, qu'il existe en Albanie des individus qui naissent avec des cheveux blancs, des yeux de perdrix, et ne voient clair que pendant la nuit. » Il ne dit pas que ce soit une nation, mais quelques sujets affectés d'une maladie particulière. « Plusieurs animaux ont aussi leurs albinos, ajoute Saignes. Les naturalistes ont observé des corbeaux blancs, des merles blancs, des taupes blanches. Leurs yeux sont rouges, leur peau est plus pâle et leur organisation plus faible. »

Autres croyances :