Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en alessandro alessandri

La croyance relative à Alessandro Alessandri


Alessandro Alessandri, en latin Alexander ab Alexandro, est un jurisconsulte napolitain, mort en 1523. Il a publié un recueil rare de dissertations sur les choses merveilleuses. Il y parle de prodiges arrivés récemment en Italie, de songes vérifiés, d'apparitions et de fantômes qu'il dit avoir vus lui-même. Par la suite, il a fondu ces dissertations dans son livre Geniatium dierum, où il raconte toutes sortes de faits prodigieux. Nous en citerons un qui lui est personnel.


Sa rencontre avec un fantôme

Il dit qu'il fit un soir la partie d'aller coucher, avec quelques amis, dans une maison de Rome que des fantômes et des démons hantaient depuis longtemps. Au milieu de la nuit, comme ils étaient rassemblés dans la même chambre avec plusieurs lumières, ils virent paraître un grand spectre, qui les épouvanta par sa voix terrible et par le bruit qu'il faisait en sautant sur les meubles et en cassant les vases de nuit. Un des intrépides de la compagnie s'avança plusieurs fois avec de la lumière au-devant du fantôme, mais à mesure qu'il s'en approchait, l'apparition s'éloignait. Elle disparut entièrement après avoir tout dérangé dans la maison.
Peu de temps après, le même spectre rentra par les fentes de la porte. Ceux qui le virent se mirent à crier. Alessandro, qui venait de se jeter sur un lit, ne l'aperçut point d'abord, parce que le fantôme s'était glissé sous la couchette. Mais bientôt, il vit un grand bras noir qui s'allongea sur la table, éteignit les lumières et renversa les livres avec tout ce qui s'y trouvait. L'obscurité rendit l'effroi plus violent encore. Les amis d'Alessandro hurlèrent. Pendant qu'on apportait des flambeaux, il remarqua que le fantôme ouvrit la porte et s'échappa sans être vu des domestiques, n'ayant fait, du reste le moindre mal à personne.
Était-ce une hallucination de jeunes gens ivres ou une espièglerie?

Autres croyances :