Accueil > Les croyances commençant par B > La croyance en babel

La croyance relative à Babel



La tour de Babel

La tour de Babel fut élevée 115 ans après le déluge universel. On montre les ruines de cette tour auprès de Bagdad.
On sait que sa construction amena la confusion des langues. Le poète juif Emmanuel, à propos de cette confusion, explique dans un de ses sonnets comment le mot sac est resté dans tous les idiomes. « Ceux qui travaillaient à la tour de Babel avaient, dit-il, comme nos manœuvres, chacun un sac pour ses petites provisions. Quand le Seigneur confondit leurs langages, la peur les ayant pris, chacun voulut s'enfuir, et demanda son sac. On ne répétait partout que ce mot. Et c'est ce qui l'a fait passer dans toutes les langues qui se formèrent alors. »

Autres croyances :