Accueil > Les croyances commençant par B > La croyance en brollic

La croyance relative à Brollic



Brollic et le diable

Corneille Brollic est un jeune garçon du pays de Labour, que Pierre De L'Ancre interrogea comme sorcier au commencement du XVIIe siècle. Il avoua qu'il fut violenté pour baiser le derrière du diable.
« Je ne sais s'il dit cela par modestie, ajoute De L'Ancre, car c'est un fort civil enfant. Mais il ajouta qu'il soutint au diable qu'il aimerait mieux mourir que lui baiser le derrière, si bien qu'il ne le baisa qu'au visage. Et il eut beaucoup de peine à se tirer du sabbat, dont il n'approuvait pas les abominations. »

Autres croyances :