Accueil > Les croyances commençant par B > La croyance en byleth

La croyance relative à Byleth



Un terrible démon

Byleth est un démon fort et terrible, l'un des rois de l'enfer, selon la Pseudomonarchie de Wierus. Il se montre assis sur un cheval blanc, précédé de trompettes et de musiciens de tout genre. Il était autrefois de l'ordre des puissances. Il espère un jour remonter dans le ciel sur le septième trône, ce qui n'est guère croyable. Il commande quatre-vingts légions.


L'évocation de Byleth

L'exorciste qui l'évoque a besoin de beaucoup de prudence, car il n'obéit qu'avec fureur. Il faut, pour le soumettre, avoir à la main un bâton de coudrier, et, se tournant vers le point, qui sépare l'orient du midi, tracer hors du cercle où l'on s'est placé un triangle. On lit ensuite la prière qui enchaîne les esprits, et Byleth arrive dans le triangle avec soumission. S'il ne parait pas, c'est que l'exorciste est sans pouvoir, et que l'enfer méprise sa puissance. On dit aussi que quand on donne à Byleth un verre de vin, il faut le poser dans le triangle. Il obéi plus volontiers, et sert bien celui qui le régale.


Un démon sensible aux éloges

Il faut avoir soin, lorsqu'il parait, de lui faire un accueil gracieux, de le complimenter sur sa bonne mine, de montrer qu'on fait cas de lui et des autres rois ses frères: il est sensible à tout cela. On ne négligera pas non plus, tout le temps qu'on passera avec lui, d'avoir au doigt du milieu de la main gauche un anneau d'argent qu'on lui présentera devant la face. Si ces conditions sont difficiles, en récompense, celui qui soumet Byleth devient le plus puissant des hommes.

Autres croyances :