Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en cléromancie

La croyance relative à Cléromancie



Une divination par les dés

La cléromancie est l'art de dire la bonne aventure par le sort jeté, c'est-à-dire, avec des dés, des osselets, des fèves noires ou blanches. On les agitait dans un vase, et après avoir prié les dieux, on les renversait sur une table et l'on prédisait l'avenir d'après la disposition des objets.
Le plus souvent on écrivait sur les osselets ou sur de petites tablettes qu'on mêlait dans une urne. Ensuite on faisait tirer un lot par le premier jeune garçon qui se rencontrait. Et si l'inscription qui sortait avait du rapport avec ce qu'on voulait savoir, c'était une prophétie certaine. Cette divination était commune en Egypte et chez les Romains. Aussi, on trouvait fréquemment des cléromanciens dans les rues et sur les places publiques, comme on trouve dans nos fêtes des cartomanciens.


L'oracle d'Hercule

Il y avait à Bura, en Achaïe, un oracle d'Hercule qui se rendait sur un tablier avec des dés. Le pèlerin, après avoir prié, jetait quatre dés dont le prêtre considérait les points, et il en tirait la conjecture de ce qui devait arriver. Il fallait que ces dés fussent faits d'os de bêtes sacrifiées.

Autres croyances :