Accueil > Les croyances commençant par E > La croyance en édris

La croyance relative à Édris



Le nom donné à Énoch

Édris est le nom que les musulmans donnent à Énoch ou Hénoch, sur lequel ils ont forgé diverses traditions. Dans les guerres continuelles que se faisaient les enfants de Seth et de Caïn, Hénoch, disent-ils, fut le premier qui introduisit la coutume de faire des esclaves. Il avait reçu du ciel, avec le don de science et de sagesse, trente volumes remplis des connaissances les plus abstraites. Lui-même en composa beaucoup d'autres aussi peu connus que les premiers.
Dieu l'envoya aux Caïnites pour les ramener dans la bonne voie. Mais ceux-ci ayant refusé de l'écouler, il leur fit la guerre, et réduisit leurs femmes et leurs enfants en esclavage.


La cause de l'idolâtrie

Les Orientaux lui attribuent l'invention de la couture et de l'écriture, de l'astronomie, de l'arithmétique, et encore plus particulièrement de la géomancie. On dit de plus qu'il fut la cause innocente de l'idolâtrie. Un de ses amis, affligé de son enlèvement, forma de lui, par l'instigation du démon, une représentation si vivement exprimée, qu'il s'entretenait des jours entiers avec elle, et lui rendait des hommages particuliers, qui peu à peu dégénérèrent en superstition.

Autres croyances :