Accueil > Les croyances commençant par E > La croyance en empuse

La croyance relative à Empuse



Un démon de midi

L'Empuse est un démon de midi, qu'Aristophane, dans sa comédie des Grenouilles, représente comme un spectre horrible, qui prend diverses formes, de chien, de lemme, de bœuf, de vipère, qui a le regard atroce, un pied d'âne et un pied d'airain, une flamme autour de la tête, et qui ne cherche qu'à faire du mal.


L'empuse en Grèce et en Russie

Les paysans grecs et russes, qui ont conservés des idées populaires attachées à ce monstre tremblent au temps des foins et des moissons, à la seule pensée de l'Empuse, qui, dit-on rompt bras et jambes aux faucheurs et aux moissonneurs s'ils ne se jettent la face en terre lorsqu'ils l'aperçoivent. On dit même en Russie que l'Empuse et les démons de midi qui sont soumis à cet horrible fantôme, parcourent quelquefois les rues à midi en habits de veuve, et rompent les bras à ceux qui osent les regarder en face.
Le moyen de conjurer l'Empuse et de s'en faire obéir chez les anciens, c'était de lui dire des injures! chacun a ses goûts.


Le temple des Empuses

Vasco de Gama, cité par Leloyer, rapporte qu'il y a dans la ville de Calicut un temple consacré à des démons qui sont des espèces d'Empuses. Personne n'ose entrer dans ces temples, surtout le mercredi, qu'après que le midi est passé. Car si on y entrait à cette heure-là, on mourrait à l'instant même.

Autres croyances :