Accueil > Les croyances commençant par F > La croyance en ficino

La croyance relative à Ficino



Un philosophe du XVe siècle

Marsile Ficino est un philosophe florentin, né en 1433. Il a publié sur l'astrologie, sur l'alchimie, sur les apparitions et sur les songes, divers ouvrages devenus rares.


L'anecdote de Ficino et Mercati

Un jour qu'il disputait avec Michel Mercati, son disciple, sûr l'immortalité de l'âme, comme ils ne s'entendaient pas, ils convinrent que le premier qui partirait du monde en viendrait donner des nouvelles à l'autre. Peu après ils se séparèrent.
Un soir que Michel, bien éveillé, s'occupait de ses éludes, il entendit le bruit d'un cheval qui venait en grande hâte à sa porte, et en même temps la voix de Marsile qui lui criait: « Michel, rien n'est plus vrai que ce qu'on dit de l'autre vie. » Michel ouvrit la fenêtre, et vit son maître Ficino monté sur un cheval blanc, qui s'éloignait au galop. Il lui cria de s'arrêter, mais Marsile continua sa course jusqu'à ce qu'on ne le vît plus.
Le jeune homme, stupéfait, envoya aussitôt chez Ficino, et apprit qu'il venait d'expirer.

Autres croyances :