Accueil > Les croyances commençant par G > La croyance en gabrielle

La croyance relative à Gabrielle



Gabrielle dans le Vexin français

Dans le Vexin français, le bourgeois qui a quatre filles et veut avoir un garçon, nomme la dernière Gabrielle, charme qu'il croit de nature à lui amener infailliblement un fils.


Gabrielle d'Etstrées

Gabrielle d'Etstrées est la maîtresse de Henri IV, morte en 1599. Elle cherchait à épouser le roi, et se trouvait logée dans la maison de Zamet, riche financier de ce temps. Comme elle se promenait dans les jardins, elle fut frappée d'une apoplexie foudroyante. On la porta chez sa tante, madame de Sourdis. Elle eut une mauvaise nuit. Le lendemain elle éprouva des convulsions qui la firent devenir toute noire. Sa bouche se contourna, et elle expira horriblement défigurée. On parla diversement de sa mort. Plusieurs en chargèrent le diable. On publia qu'il l'avait étranglée.


Gabrielle de Paban

Gabrielle De Paban est l'auteur de l'Histoire des Fantômes et des Démons qui se sont montrés parmi les hommes (1819) et de Demoniana ou Anecdotes sur les apparitions de démons, de lutins et de spectres (1820).

Autres croyances :