Accueil > Les croyances commençant par G > La croyance en gutheyl (ou guthyl)

La croyance relative à Gutheyl (ou Guthyl)



Le gui de chêne sacré

Gutheyl est le nom sous lequel les Germains vénéraient le gui de chêne. Ils lui attribuaient des vertus merveilleuses, particulièrement contre l'épilepsie, et le cueillaient avec les mêmes cérémonies que les Gaulois. Dans certains endroits de la Haute-Allemagne, cette superstition s'est conservée, et les habitants sont encore aujourd'hui dans l'usage de courir de maison en maison et de ville en ville, en criant: « Gutheyl! Gutheyl! »
Des Septentrionaux s'imaginaient qu'un homme muni de gui de chêne non seulement ne pouvait être blessé, mais était sûr de blesser tous ceux contre lesquels il lançait une flèche. C'est à cause de ces vertus magiques attribuées au gui de chêne, qu'on l'appelle en Alsace Marentakein, c'est-à-dire arbrisseau des spectres.

Autres croyances :