Accueil > Les croyances commençant par J > La croyance en jamambuxes

La croyance relative à Jamambuxes



Des fanatiques japonais

Les Jamambuxes sont des espèces de fanatiques japonais qui errent dans les campagnes et prétendent converser familièrement avec le diable. Quand ils vont aux enterrements, ils enlèvent, dit-on, le corps sans qu'on s'en aperçoive, et ressuscitent les morts. Après s'être meurtris de coups de bâton pendant trois mois ils entrent en nombre dans une barque, s'avancent en pleine mer, font un trou à la barque, et se noient, en l'honneur de leurs dieux.


Leur procédé pour découvrir des objets volés

Cette sorte de fakirs fait profession, à ce qu'on assure, entre les mains du diable même, qui se montre à eux sous une forme terrible. Ils découvrent les objets perdus ou dérobés. Pour cela ils font asseoir un petit garçon à terre, les deux pieds croisés. Ensuite ils conjurent le diable d'entrer dans le corps du jeune homme, qui écume, tourne les yeux, et fait des contorsions effrayantes. Le jamambuxe, après l'avoir laissé se débattre, lui recommande de s'arrêter et de dire où est ce qu'on cherche. Le jeune homme obéit, et prononce d'une voix enrouée le nom du voleur, le lieu où il a mis l'objet volé, le temps où il l'a pris, et la manière dont on peut le faire rendre.

Autres croyances :