Accueil > Les croyances commençant par L > La croyance en larmes

La croyance relative à Larmes



Les sorcières sans larme

Les femmes accusées de sorcellerie étaient regardées comme véritablement sorcières lorsqu'elles voulaient pleurer et qu'elles ne le pouvaient. Une sorcière, dont parle Boguet dans son premier avis, ne put jeter aucune larme, bien qu'elle se fut plusieurs fois efforcée devant son juge: « Car il a été reconnu par expérience que les sorciers ne jettent point de larmes: ce qui a donné occasion à Spranger, Grilland et Bodin de dire que l'une des plus fortes présomptions que l'on puisse élever contre le sorcier est qu'il ne larmoie point. »

En complément :

Autres croyances :