Accueil > Les croyances commençant par L > La croyance en louis

La croyance relative à Louis



Louis Ier

Louis Ier, surnommé le Débonnaire, né en 778, mort en 810, est fils de Charlemagne. Les astrologues jouirent, dit-on, d'une grande faveur à sa cour. A l'article de la mort, on raconte qu'au moment où il recevait la bénédiction il se tourna du côté gauche, roula les yeux comme une personne en colère et proféra ces mots allemands: hutz, hulz!! (dehors, dehors!). Ce qui fit conclure qu'il s'adressait au diable, dont il redoutait les approches.


Louis XI

Louis XI est un roi de France, né en 1423, et mort en 1483. Un astrologue ayant prédit la mort d'une personne qu'il aimait, et cette personne étant morte en effet, il crut que la prédiction de l'astrologue en était la cause.
Il le fit venir devant lui avec le dessein de le faire jeter par la fenêtre. « Toi qui prétends être né si habile homme, lui dit-il, apprends-moi quel sera ton sort? » Le prophète, qui se doutait du projet du prince, lui répondit: « Sire, je prévois que je mourrai trois jours avant votre majesté. » Le roi le crut, et se garda bien de le faire mourir. Du moins tel est le conte sur ce roi si bizarre.


Louis XIII

Louis XIII est un roi de France, né en 1601, et mort en 1641, surnommé le Juste parce qu'il était né sous le signe de la Balance. Lorsqu'il épousa l'infante Anne d'Autriche, on prouva, dit Saint-Foix, qu'il y avait entre eux une merveilleuse et très héroïque correspondance.
Le nom de Loys de Bourbon contient 13 lettres. Ce prince avait 13 ans quand le mariage fut résolu. Il était le 13e roi de France du nom de Loys. Anne d'Autriche avait aussi 13 lettres en son nom. Son âge était de 13 ans, et 13 infantes du même nom se trouvaient dans la maison d'Espagne. Anne et Loys étaient de la même taille. Leur condition était égale. Ils étaient nés la même année et le même mois.


Louis de Hongrie

Peu de temps avant la mort de ce prince, arrivée en 1526, comme il dînait, enfermé dans la citadelle de Bude, on vit paraître à sa porte un boiteux mal vêtu, qui demandait avec grande instance à parler au roi. Il assurait qu'il avait des choses de la dernière importance à lui communiquer. On le méprisa d'abord, et l'on ne daigna pas l'annoncer. Il cria plus haut et protesta qu'il ne pouvait découvrir qu'au roi seul ce dont il était chargé. On alla dire à Louis ce qui se passait. Le prince envoya le plus apparent des seigneurs qui étaient auprès de lui, et qui feignit d'être le roi. Il demanda à cet homme ce qu'il avait à lui dire. Il répondit: « Je sais que vous n'êtes pas le roi. Mais puisqu'il méprise de m'entendre, dites-lui qu'il mourra certainement bientôt. » Ayant dit cela il disparut, et le roi mourut peu après.

Autres croyances :