Accueil > Les croyances commençant par M > La croyance en malade

La croyance relative à Malade



Les maladies et leur démon

De L'Ancre nous conseille de ne pas admettre l'opinion des gnostiques, qui disent que chaque maladie a son démon, et d'éviter l'erreur populaire qui prétend que tous ceux qui tombent du haut-mal sont possédés.
Les maladies ont souvent causé de grands désordres. Le P. Lebrun rapporte l'exemple d'une trois attaquée d'une maladie de l'œil, qui lui faisait voir une foule d'images bizarres et effrayantes. Elle se crut ensorcelée. Un habile oculiste l'opéra, et guérit en même temps son œil et son imagination.
La plupart des sorciers, loups-garous et possédés n'étaient que des malades.


Un test de vie

« Divers sont les jugements qui se font d'aucuns, si un malade doit vivre ou mourir. Mais je publierai ce présent signe infaillible, duquel se pourra servir un chacun, et en faire un ferme jugement: Prenez une ortie, et la mettez dans l'urine du malade incontinent après que le malade l'aura faite et avant qu'elle soit corrompue. Laissez l'ortie dans ladite urine l'espace de vingt-quatre heures. Et après, si l'ortie se trouve verte, c'est un signe de vie. »

Autres croyances :