Accueil > Les croyances commençant par M > La croyance en meyer

La croyance relative à Meyer



Un auteur du XVIIIe siècle

Meyer était un professeur de philosophie à l'université de Halle, auteur d'un Essai sur les apparitions (1748). L'auteur convient qu'on est sur un mauvais terrain lorsqu'on écrit sur les spectres. Il avoue qu'il n'en a jamais vu et n'a pas grande envie d'en voir. Il observe ensuite que l'imagination est pour beaucoup dans les aventures d'apparitions.
« Supposons, dit-il, un homme dont la mémoire est remplie d'histoires de revenants car les nourrices, les vieilles et les premiers maîtres ne manquent pas de nous en apprendre; que cet homme, pendant la nuit, soit couché seul dans sa chambre. S'il entend devant sa porte une démarche mesurée, lourde et traînante, ce qui marche est peut-être un chien, mais il est loin d'y songer, et il a entendu un revenant, qu'il pourra même avoir vu dans un moment de trouble. »


La recette de Meyer contre les apparitions

L'auteur termine en donnant cette recette contre les apparitions:

  • Qu'on tâche d'améliorer son imagination et d'éviter ce qui pourrait la faire extravaguer.
  • Qu'on ne lise point d'histoires de spectres, car un homme qui n'en a jamais lu ni entendu n'a guère d'apparitions.

Autres croyances :