Accueil > Les croyances commençant par M > La croyance en morin

La croyance relative à Morin



Le médecin Louis Morin

Louis Morin était le médecin de mademoiselle de Guise. Il est né au Mans en 1615 et mort en 1705. Il pronostiquait, comme Luc Gauric. On dit qu'il annonça le sort de Gustave-Adolphe et du jeune Cinq-Mars, et qu'il fixa, à quelques légères différences près, le jour et l'heure où moururent le cardinal de Richelieu et le connétable de Lesdiguières. On lui attribue à tort la réponse adroite de cet astrologue qui, interrogé par Louis XI s'il connaissait lui-même l'époque de sa propre mort, répondit: « Oui prince, trois jours avant la vôtre. »


Le visionnaire Simon Morin

Simon Morin est un visionnaire fanatique du XVIIe siècle, né vers 1623, qui voulut rétablir la secte des Illuminés. Il fit quelques prosélytes. Mais à la suite de plusieurs détentions à la Bastille, il fut condamné à être brûlé, après avoir fait amende honorable comme accusé de conspiration contre le roi. Il monta sur le bûcher le 14 mars 1663. C'était un agitateur qui eût bien voulu une petite révolution.

Autres croyances :