La croyance relative à Naudé


Un savant du XVIIe siècle

Gabriel Naudé est l'un des savants distingués de son temps, né à Paris en 1600. Il fut d'abord bibliothécaire du cardinal Mazarin, ensuite de la reine Christine, et mourut à Abbeville en 1653.


Les œuvres de Naudé

Il a laissé une Instruction à la France sur la vérité de l'histoire des frères de la Rose-Croix (1623). Naudé y prouve que les prétendus frères de la Rose-Croix sont des fourbes qui cherchaient à trouver des dupes, en se vantant d'enseigner l'art de faire de l'or et d'autres secrets non moins merveilleux. Ce curieux opuscule est ordinairement réuni à une autre brochure intitulée Avertissement au sujet des frères de la Rose-Croix. On a encore de lui Apologie pour les grands hommes faussement soupçonnés de magie (1625). Cet ouvrage a eu plusieurs éditions. Il y prend la défense des sages anciens et modernes accusés d'avoir eu des génies familiers, tels que Socrate, Aristote, Plotin, etc., ou d'avoir acquis par la magie des connaissances au-dessus du vulgaire.

Utilisation des cookies

1001croyances et ses partenaires souhaitent utiliser des cookies pour pésenter des publicités, y compris des publicités basées sur les centres d'intérêts.

Vous pourrez à tout moment modifier votre choix en cliquant sur Gestion des cookies en bas de chaque page.



 

Sans publicité, 1001croyances ne peut pas exister.Sans revenus publicitaires, 1001croyances ne peuvent pas exister. Vous avez choisi de refuser les cookies, notamment ceux nécessaires à la personnalisation des publicités.

L'accès au contenu du site est donc limité. Merci de votre compréhension.