Accueil > Les croyances commençant par P > La croyance en pierre d'apone

La croyance relative à Pierre d'Apone



Un magicien du XIIIe siècle

Pierre d'Apone est un philosophe, astrologue et médecin, né dans le village d'Abano ou Apono près de Padoue, en 1250. C'était le plus habile magicien de son temps, disent les démonomanes. Il s'acquit la connaissance des sept arts libéraux, par le moyen de sept esprits familiers qu'il tenait enfermés dans des bouteilles ou dans des boîtes de cristal. Il avait, de plus, l'industrie de faire revenir dans sa bourse tout l'argent qu'il avait dépensé.
Il fut poursuivi comme hérétique et magicien. Et s'il eût vécu jusqu'à la fin du procès, il y a beaucoup d'apparence qu'il eût été brûlé vivant, comme il le fut en effigie après sa mort. Il mourut à l'âge de 70 ans.
Cet homme avait, dit-on, une telle antipathie pour le lait, qu'il n'en pouvait sentir le goût ni l'odeur. Thomazo Garsoni dit, entre autres contes merveilleux sur Pierre d'Apone, que, n'ayant point de puits dans sa maison, il commanda au diable de porter dans la rue le puits de son voisin, parce qu'il refusait de l'eau à sa servante. Malheureusement pour ces belles histoires, il paraît prouvé que Pierre d'Apone était une sorte d'esprit fort qui ne croyait pas aux démons.


Les œuvres de Pierre d'Apone

Les amateurs de livres superstitieux recherchent sa Géomancie. Mais ne lui attribuons pas un petit livre qu'on met sur son compte et dont voici le titre: Les œuvres magiques de Henri-Corneille Agrippa, par Pierre d'Aban, latin et français, avec des secrets occultes, réimprimé en 1788.
On dit dans ce livre que Pierre d'Aban était disciple d'Agrippa. La partie principale est intitulée Heptaméron, ou les Eléments magiques. On y trouve les sûrs moyens d'évoquer les esprits et de faire venir le diable. Pour cela il faut faire trois cercles l'un dans l'autre, dont le plus grand ait neuf pieds de circonférence, et se tenir dans le plus petit, où l'on écrit les noms des anges qui président à l'heure, au jour, au mois, à la saison, etc.

Autres croyances :