Accueil > Les croyances commençant par S > La croyance en spectre

La croyance relative à Spectre



Une substance sans corps

Les spectres sont une sorte de substance sans corps, qui se présente sensiblement aux hommes, contre l'ordre de la nature, et leur cause des frayeurs. La croyance aux spectres et aux revenants, aussi ancienne que les sociétés d'hommes, est une preuve de l'immortalité de l'âme, et en même temps un monument de la faiblesse de l'esprit humain, abandonné à lui-même.


Quelques anecdotes sur les spectres

Olaüs-Magnus assure que sur les confins de la mer Glaciale, il y a des peuples, appelés Pylapiens, qui boivent, mangent et conversent familièrement avec les spectres.
Ælien raconte qu'un vigneron ayant tué, d'un coup de bêche, un aspic fort long, était, suivi en tous lieux par le spectre de sa victime!
Suétone dit que le spectre de Galba poursuivait sans relâche Othon, son meurtrier, le tiraillait hors du lit, l'épouvantait et lui causait mille tourments.

Autres croyances :