Accueil > Les croyances commençant par S > La croyance en stuffe

La croyance relative à Stuffe



Le sosie de Frédéric Stuffe

Sous Rodolphe de Habsbourg, il y eut, en Allemagne, un magicien qui voulut se faire passer pour le prince Frédéric Stuffe. Avec le secours des diables, il avait tellement gagné les soldais que les troupes le suivaient au moindre signal, et il s'était fait aimer en leur fascinant les yeux. On ne doutait plus que ce ne fût le vrai Frédéric, lorsque Rodolphe, fatigué des brigandages que ce sorcier exerçait, lui fit la guerre.
Le sorcier avait pris la ville de Cologne. Mais ayant été contraint de se réfugier à Wetzlar, il y fut assiégé, et comme les choses étaient aux dernières extrémités, Rodolphe fit déclarer qu'on eût à lui livrer le faux prince pieds et poings liés, et qu'il accorderait la paix. La proposition fut acceptée. L'imposteur fut conduit devant Rodolphe, qui le condamna à être brûlé comme sorcier.

Autres croyances :