Accueil > Les croyances commençant par V > La croyance en villiers

La croyance relative à Villiers



Le parcours extraordinaire de Florent de Villiers

Florent de Villiers est grand astrologue qui dit à son père qu'il ne fallait pas qu'il lui bâtît une maison, parce qu'il saurait habiter en divers lieux et toujours chez autrui. En effet, il alla à Beaugency, de là à Orléans, puis à Paris, en Angleterre, en Ecosse, en Irlande. Il étudia la médecine à Montpellier, de là à Rome, à Venise, au Caire, à Alexandrie, et revint auprès du duc Jean de Bourbon. Le coi Louis XI le prit à son service. Il suivit ce prince en Savoie, pour étudier les herbes des montagnes et les pierres médicinales. Il apprit à les tailler et à les graver en talismans. Il se retira à Genève, puis à Saint-Maurice en Chablais, à Berne en Suisse, et vint résider à Lyon. Il y fit bâtir une étude où il y avait deux cents volumes de livres singuliers, qu'il consacra au public. Il se maria, eut des enfants, tint ouverte une école d'astrologie où le roi Charles VII se rendit pour écouler ses jugements.
On l'accusa d'avoir un esprit familier, parce qu'il répondait promptement à toutes questions.

Autres croyances :