Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en alray

La croyance relative à Alray



Un magicien juif

David Alray est un magicien juif, cité par Benjamin de Tudèle. Il se disait de la race de David et se vantait d'être le messie destiné à ramener les Juifs dans Jérusalem. Le roi de Perse le fit mettre en prison, mais il s'échappa en se rendant invisible. Il ne daigna se remontrer qu'en arrivant aux bords de la mer. Alors il étendit son écharpe sur l'eau, planta ses pieds dessus et passa la mer d'une légèreté incroyable, sans que ceux qu'on envoya avec des bateaux à sa poursuite le pussent arrêter.
Cela le mit en vogue comme grand magicien. Mais enfin, Scheick-Aladin, prince turc et sujet du roi de Perse, fit tant à force d'argent avec le beau-père du magicien qu'il fut poignardé dans son lit. C'est toujours la fin de telles gens, et les Juifs n'en ont pas meilleur marché que les autres magiciens, quelque fort que leur persuadent leurs talmudistes qu'ils sont obéis de l'esprit malin. Car c'est encore un secret du Talmud des Juifs qu'il n'est rien de difficile aux sages, maîtres et savants en leurs lois, que les esprits d'enfer et célestes leur cèdent, et que Dieu même (ô blasphème!) ne leur peut résister!
Ce magicien est appelé encore dans de vieux récits Alogricus.

Autres croyances :