Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en anthaeus

La croyance relative à Anthaeus



Un loup-garou

Il y a, comme dit Boguet, des familles où il se trouve toujours quelqu'un qui devient loup-garou. Evanthes, et après lui Pline, rapportent que dans la race d'un certain Anthæus, Arcadien, on choisissait par le sort un homme que l'on conduisait près d'un étang. Là, il se dépouillait, pendait ses habits à un chêne. Puis, après avoir passé l'eau à la nage, s'enfuyait dans un désert où, transformé en loup, il vivait et conversait avec les loups pendant neuf ans. Il fallait que durant ce temps il ne vit point d'hommes, autrement le cours des neuf ans eût recommencé.
Au bout de ce terme il retournait vers le même étang, le traversait à la nage et rentrait chez lui, où il ne se trouvait pas plus âgé que le jour de sa transmutation en loup, le temps qu'il avait passé sous cette forme ne faisant pas compte dans le nombre des années de sa vie.

Autres croyances :