Accueil > Les croyances commençant par G > La croyance en guido

La croyance relative à Guido



La première apparition de Guido

Un seigneur nommé Guido, blessé à mort dans un combat, apparut autrefois tout armé à un prêtre nommé Etienne, quelque temps après son décès, et le pria de dire à son frère Anselme de rendre un bœuf que lui, Guido, avait pris à un paysan, et de réparer le dommage qu'il avait fait à un village qui ne lui appartenait pas, ajoutant qu'il avait oublié de déclarer ces deux péchés dans sa dernière confession, et qu'il en était tourmenté. Pour assurance de ce que je vous dis, continua-t-il, quand vous serez retourné à votre logis, vous trouverez qu'on vous a volé l'argent que vous destiniez à faire le voyage de Saint-Jacques.
Etienne, de retour, trouva en effet son coffre forcé et son argent enlevé. Mais il ne put s'acquitter de sa commission , parcequ'Anselme était absent.


La seconde apparition du fantôme

Peu de jours après, le même Guido lui apparut de nouveau, et lui reprocha sa négligence. Etienne s'excusa comme il put, et il alla trouver Anselme, qui lui répondit durement qu'il n'était pas obligé de faire pénitence pour les péchés de son frère.


La troisième apparition du mort

Le mort apparut une troisième fois au prêtre, et lui témoigna son déplaisir du peu de compassion que son frère avait de lui. Puis il le pria de le secourir lui-même dans cette extrémité. Etienne restitua le prix du bœuf, dit des prières, fit des aumônes, recommanda l'âme aux gens de bien de sa connaissance, et Guido ne reparut plus.

Autres croyances :