Accueil > Les croyances commençant par T > La croyance en tartare

La croyance relative à Tartare



L'enfer des anciens

Le Tartare est l'enfer des anciens. Ils le plaçaient sous la terre, qu'ils croyaient plate, à une telle profondeur, dit Homère, qu'il est aussi éloigné de la terre que la terre l'est du ciel.
Virgile le dépeint vaste, fortifié de trois enceintes de murailles, et entouré du Phlégéton. Une haute tour en défend l'entrée. Les portes en sont aussi dures que le diamant. Tous les efforts des mortels et toute la puissance des dieux ne pourraient les briser. Tisiphone veille toujours à leur garde, et empêche que personne ne sorte, tandis que Rhadamanthe livre les criminels aux furies.


Un enfermement sûrement perpétuel

L'opinion commune était qu'il n'y avait plus de retour pour ceux qui se trouvaient une fois précipités dans le Tartare. Platon est d'un autre avis. Selon lui, après qu'ils y ont passé une année, un flot les en retire et les ramène dans un lieu moins douloureux.

En complément :

Autres croyances :