Accueil > Les croyances commençant par A > La croyance en astaroth

La croyance relative à Astaroth



Un grand-duc des enfers

Astaroth est un grand-duc très puissant aux enfers. Il a la figure d'un ange fort laid, et se montre chevauchant sur un dragon infernal. Il tient à la main droite une vipère. Quelques magiciens disent qu'il préside à l'Occident, qu'il procure l'amitié des grands seigneurs, et qu'il faut l'évoquer le mercredi. Les Sidoniens, les Philistins et quelques sectes juives l'adorèrent.
Il est, dit-on, grand-trésorier aux enfers, et donne de bons avis quand on émet des lois nouvelles. Wierus nous apprend qu'il sait le passé, le présent et l'avenir, qu'il répond volontiers aux questions qu'on lui fait sur les choses les plus secrètes, et qu'il est facile de le faire causer sur la création, les fautes et la chute des anges, dont il sait toute l'histoire. Mais il soutient que pour lui il a été puni injustement.
Il enseigne à fond les arts libéraux et commande quarante légions. Celui qui le fait venir doit prendre garde de s'en laisser approcher, à cause de son insupportable puanteur. C'est pourquoi il faut tenir sous ses narines un anneau magique en argent, qui est un préservatif contre les odeurs fétides des démons. Astaroth a figuré dans plusieurs possessions.

Autres croyances :