Accueil > Les croyances commençant par B > La croyance en bohon-hupas

La croyance relative à Bohon-Hupas



Un arbre poison

Le bohon-hupas est un arbre poison qui croit dans l'île de Java, à trente lieues de Batavia. Les criminels condamnés allaient autrefois recueillir une gomme qui en découle, et qui est un poison si prompt et si violent, que les oiseaux qui traversent l'air au-dessus de cet arbre tombent morts, du moins ces choses ont été contées. Après que leur sentence était prononcée, lesdits criminels pouvaient choisir, ou de périr de la main du bourreau ou de tenter de rapporter une boîte de gomme de l'hupas.


Un arbre envoyé par Dieu

Foersech rapporte qu'ayant interrogé un prêtre malai qui habitait ce lieu sauvage, cet homme lui dit qu'il avait vu passer environ 700 criminels, sur lesquels il n'en était revenu que 22; qu'il n'y avait pas plus de 100 ans que ce pays était habité par un peuple qui se livrait aux iniquités de Sodome et de Gomorrhe; que Mahomet ne voulut pas souffrir plus longtemps leurs mœurs abominables; qu'il engagea Dieu à les punir; et que Dieu fit sortir de terre le bohon-hupas, qui détruisit les coupables et rendit le pays à jamais inhabitable.
Les Malais regardent cet arbre comme l'instrument de la colère du prophète. Aussi, la mort qu'il procure passe chez eux pour honorable. Voilà pourquoi les criminels qui vont chercher le poison se revêtent en général de leurs plus beaux habits.

Autres croyances :