Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en calvin

La croyance relative à Calvin



Un fanatique du XVIe siècle

Jean Calvin est l'un des chefs de la réforme prétendue, né à Noyon en 1509. Ce hideux fanatique, qui fit brûler Michel Servet, son ami, parce qu'il différait d'opinion avec lui, n'était pas seulement hérétique. En effet, on l'accuse encore d'avoir été magicien.
Il faisait des prodiges à l'aide du diable, qui quelquefois ne le servait pas bien: car un jour il voulut faire croire qu'il ressuscitait un homme qui n'était pas mort. Et après qu'il eut fait ses conjurations sur le compère, lorsqu'il lui ordonna de se lever, celui-ci n'en fit rien, et on trouva que ce compère était mort tout de bon pour avoir voulu jouer cette mauvaise comédie.
Quelques-uns ajoutent que Calvin fut étranglé par le diable. Il ne l'aurait pas volé.

Autres croyances :