Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en cazotte

La croyance relative à Cazotte



Un auteur du XVIIIe siècle

Jacques Cazotte, né à Dijon en 1720, guillotiné en 1793, est l'auteur du poème d'Olivier, où beaucoup d'épisodes roulent sur les merveilles magiques.
Le succès qu'obtint cette production singulière le décida à faire paraître le Diable amoureux. Comme il y a dans cet ouvrage des conjurations et autres propos de grimoire, un étranger alla un jour le prier de lui apprendre à conjurer le diable, science que Cazolle ne possédait pas.


Sa prophétie supposée sur la révolution

Ce qui lui obtient encore place dans ce recueil, c'est sa prophétie rapportée par La Harpe, où l'on a cru longtemps qu'il avait pronostiqué la révolution dans la plupart de ses détails. Mais on n'avait imprimé, dit-on, qu'un fragment de cette pièce. On a cru, plus tard, la découvrir plus entière, et quelques-uns pensent à présent que la prophétie a été supposée.

Autres croyances :