Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en cendres

La croyance relative à Cendres



Des semences de reproduction

On soutenait, dans le XVIIe siècle, entre autres erreurs, qu'il y avait des semences de reproduction dans les cadavres, dans les cendres des animaux et même des plantes brûlées; qu'une grenouille, par exemple, en se pourrissant, engendrait des grenouilles, et que les cendres des roses avaient produit d'autres roses.


Les vertus des cendres de bois

Le Grand Albert dit que les cendres de bois astringent resserrent, et qu'on se relâche avec des cendres de bois contraire. « Et, ajoute-t-il, Dioscoride assure que la lessive de cendres de sarments, bue avec du sel, est un remède souverain contre la suffocation de poitrine. Quant à moi, ajoute-t-il, j'ai guéri plusieurs personnes de la peste, en leur faisant boire une quantité d'eau où j'avais fait amortir de la cendre chaude, et leur ordonnant de suer après l'avoir bue. »

En complément :

Autres croyances :