Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en chevillement

La croyance relative à Chevillement



Une sorte de maléfice

Le chevillement est une sorte de maléfice employé par les sorciers et surtout par les bergers. Il empêche d'uriner. Le nom de ce maléfice lui vient de ce que pour le faire on, se sert d'une cheville de bois ou de fer qu'on plante dans la muraille, en faisant maintes conjurations.
« J'ai connu une personne, dit Wecker, qui mourut du chevillement: il est vrai qu'elle avait la pierre. » Et le diable, qui parfois aime à se divertir, chevilla un jour la seringue d'un apothicaire en fourrant sa queue dans le piston.


Empêcher le chevillement

Pour empêcher l'effet de ce charme, il faut cracher sur son soulier du pied droit avant que de s'en chausser. Ce qui approche de ce qu'on lit dans Tibulle, que les anciens crachaient dans leur sein par trois fois, pour se désensorceler ou empêcher le sortilège.
Par ailleurs, on voit dans un livre, intitulé l'Urotopégnie ou chevillement, que les tonneaux, les fers, les fours, les lessives, les moulins à vent et ceux qui sont sur les ruisseaux et rivières, peuvent être pareillement liés et maléficiés.

Autres croyances :