Accueil > Les croyances commençant par C > La croyance en conjuration

La croyance relative à Conjuration



Une sorte d'exorcisme

Une conjuration est un exorcisme, des paroles et des cérémonies par lesquelles on chasse les démons. Dans l'église romaine, pour faire sortir les démons du corps des possédés, on emploie certaines formules ou exorcismes, des aspersions d'eau bénite, des prières et des cérémonies instituées à ce dessein.


Les conjurations démoniaques

Les personnes superstitieuses et criminelles qui s'occupent de magie abusent du mot, et nomment conjurations leurs sortilèges impies. Dans ce sens, la conjuration est un composé de paroles et de cérémonies, détestables ou absurdes, adoptées par les sorciers pour évoquer les démons.
On commence par se placer dans le cercle magique. Puis on récite les formules suivantes. Elles sont extraites d'un Grimoire:

  • Conjuration universelle pour les esprits: « Moi (on se nomme), je le conjure, esprit (on nomme l'esprit qu'on veut évoquer), au nom du grand Dieu vivant, etc., etc., je te conjure de m'apparaître, comme dessus dit; sinon, saint Michel archange, invisible, te foudroiera dans le plus profond des enfers; viens donc (on nomme l'esprit), pour faire ma volonté. »

  • Conjuration d'un livre magique: « Je te conjure et ordonne, esprits, tous et autant que vous êtes, de recevoir ce livre en bonne part, afin que toutes fois que nous lirons ledit livre, ou qu'on le lira étant approuvé et reconnu être en forme et en valeur, vous ayez à paraître en belle forme humaine, lorsqu'on vous appellera, selon que le lecteur le jugera, dans toutes circonstances, etc. Je vous conjure de venir aussitôt la conjuration faite, afin d'exécuter, sans retardement, tout ce qui est écrit et mentionné en son lieu dans ce dit livre: vous obéirez, vous servirez, enseignerez, donnerez, ferez tout ce qui est en votre puissance, en utilité de ceux qui vous ordonneront, le tout sans illusion. Et si par hasard quelqu'un des esprits appelés parmi vous ne pouvait venir ou paraître lorsqu'il serait requis, il sera tenu d'en envoyer d'autres revêtus de son pouvoir, qui jureront solennellement d'exécuter tout ce que le lecteur pourra demander; en vous conjurant tous, par les très saints noms du tout-puissant Dieu vivant, etc. »

  • Conjuration des démons: « Alerte, venez tous, esprits. Par la vertu et le pouvoir de votre roi, et par les sept couronnes et chaînes de vos rois, tous esprits des enfers sont obligés d'apparaître à moi devant ce cercle, quand je les appellerai. Venez tous, à mes ordres, pour faire tout ce qui est à votre pouvoir, étant recommandés; venez donc de l'orient, midi, occident et septentrion; je vous conjure et ordonne, par la vertu et puissance de celui, etc. »

  • Conjurations pour chaque jour de la semaine: Pour le lundi, à Lucifer. Cette expérience se fait souvent depuis onze heures jusqu'à douze, et depuis trois heures jusqu'à quatre. Il faudra du charbon, de la craie bénite, pour faire le cercle autour duquel on écrira certains mots magiques. Ensuite on récite la formule suivante: « Je te conjure, Lucifer, par le Dieu vivant, etc. »
    Pour le mardi, à Nambroth. Cette expérience se fait la nuit, depuis neuf heures jusqu'à dix. On lui doit donner la première pierre que l'on trouve, pour être reçu en dignité et honneur. On procédera de la façon du lundi. On fera un cercle autour duquel on écrira: « Obéis moi, Nambroth, obéis-moi, etc. » On récite, à la suite, cette formule: « Je te conjure, Nambroth, et te commande par tous les noms, par lesquels tu peux être contraint et lié, etc. »
    Pour le mercredi, à Astaroth. Cette expérience se fait la nuit, depuis dix heures jusqu'à onze. On le conjure pour avoir les bonnes grâces du roi et des autres. On écrira dans le cercle: « Viens, Astaroth; viens, Astaroth; viens, Astaroth » ensuite on récitera cette formule: « Je te conjure, Astaroth, méchant esprit, par les paroles et vertus de Dieu, etc. »
    Pour le jeudi, à Acham. Cette expérience se fait la nuit, de trois heures à quatre. Il paraît en forme de roi. Il faut lui donner un peu de pain, afin qu'il parte. On écrira autour du cercle: « Par le Dieu saint, etc. » ensuite on récite la formule qui suit: « Je le conjure, Acham; je te commande par tous les royaumes de Dieu; agis, je l'adjure, etc. »
    Pour le vendredi, à Bêchet. Cette expérience se fait la nuit, de onze heures à douze. Il lui faut donner une noix. On écrira dans le cercle: « Viens, Béchet; viens, Béchet; viens, Béchet » et ensuite on dira cette conjuration: « Je te conjure, Béchet, et te contrains de venir à moi; je te conjure derechef, etc. »
    Pour le samedi, à Nabam. Cette expérience se fait de nuit, de onze heures à douze, et sitôt qu'il paraît il lui faut donner du pain brûlé, et lui demander ce qui lui fait plaisir. On écrira dans son cercle: « N'entre pas, Nabam; n'entre pas, Nabam; n'entre pas, Nabam » et puis on récitera la conjuration suivante: « Je te conjure Nabam, au nom de Satan, au nom de Belzébuth, au nom d'Astaroth et au nom de tous les esprits, etc. »
    Pour le dimanche, à Aquiel. Cette expérience se fait la nuit, de minuit à une heure. Il demandera un poil de votre tête. Il lui faut donner un poil de renard; il le prendra. On écrira dans le cercle: «Viens, Aquiel; viens, Aquiel; viens, Aquiel. » Ensuite on récitera la conjuration suivante: « Je te conjure, Aquiel, par tous les noms écrits dans ce livre, que sans délai tu sois ici tout prêt à m'obéir, etc. »

  • Conjuration très forte: pour tous les jours et à toute heure du jour et de la nuit, pour les trésors cachés tant par les hommes que par les esprits. « Je vous commande, démons qui résidez en ces lieux, ou en quelque partie du monde que vous soyez, et quelque puissance qui vous ait été donnée de Dieu et des saints anges sur ce lieu même, je vous envoie au plus profond des abîmes infernaux. Ainsi, allez tous, maudits esprits et damnés, au feu éternel qui vous est préparé et à tous vos compagnons. Si vous m'êtes rebelles et désobéissants, je vous contrains et commande par toutes les puissances de vos supérieurs démons, de venir obéir et répondre positivement à ce que je vous ordonnerai au nom de J.-C, etc. »

Autres croyances :