Accueil > Les croyances commençant par H > La croyance en holzhauser

La croyance relative à Holzhauser



Holzhauser et les démons

Barthélémy Holzhauser est un visionnaire allemand, né en 1613. Le diable apparut à sa naissance, sous la forme d'un laid chien noir. Le nouveau-né s'écria qu'il ne le craignait point et le diable décampa.
En étudiant le latin, il fut attaqué de la peste qui régnait à Cologne. Comme il était sur son lit, il sentit quelqu'un lui donner un soufflet. Il se tourna, ne vit personne. Mais le soufflet l'avait guéri. Il retourna en classe.
Il alla faire sa philosophie à Ingolstadt, eut des visions sans nombre, fut vexé par les démons, pourchassé par des spectres. Il délivra des possédés, prophétisa et publia ses visions.
D'abord, il mit au jour son Voyage aux enfers. Il fit paraître ensuite un recueil de diverses petites visions peu remarquables et son explication de l'Apocalypse, dont il trouva toutes les prédictions en train de s'accomplir. Il mourut en 1658.


Les visions de Holzhauser

Ses visions sont très bizarres. Il vit, un jour sept animaux:

  • Un crapaud qui chaulait comme un perroquet.
  • Un chameau qui portait des reliques.
  • Un être qui tenait du cheval hennissant et du chien aboyant.
  • Un grand serpent plein de fiel qui avalait des âmes.
  • Un pourceau énorme qui se vautrait dans la fange et qui allait de travers.
  • Un sanglier qui exécrait.
  • Une septième bête, morte et sans nom.

Barthélémy vit ensuite une monarchie, deux sièges, et un archange qui se promenait, entre plusieurs fauteuils. Il vit un roi à cheval sur le Danube, puis plusieurs petits vers qui allaient en manger un grand, lorsqu'un chat vint qui chassa tous les petits vers et délivra le grand.

Autres croyances :